Back to home
in NORVÈGE, VOYAGES

NORVÈGE – UNE SEMAINE À TROMSO

  • 21 janvier 2018
  • By Pierre Bouyer
  • 2 Comments
Image Gallery

Un rêve qui s’est réalisé : s’envoler au delà du cercle arctique ! Eh oui c’est accessible !

Je sais que nous sommes nombreux à avoir un jour rêver de s’envoler au delà du cercle polaire, pour rejoindre les héros de nos romans d’aventures et vivre les aventures extraordinaires des premiers explorateurs polaires ! Eh bien sachez mes amis, que cela est non seulement accessible pour la plupart des bourses, mais également complètement extraordinaires !

Comme je le dis à chaque fois, je suis encore étudiant, je n’ai pas de moyens de revenus hormis ce que je parviens à mettre de côté en effectuant quelques missions étudiantes le weekend, donc vous n’avez plus d’excuses pour ne pas partir cette année !

La Norvège étant tout de même un pays relativement cher, je vais également vous expliquer comment réduire vos coûts une fois sur place.

LA VIDEO

 

QUAND PARTIR ?

Pour la Norvège, vous pourrez avoir des prix assez intéressant pour les vols au départ de Paris une bonne partie de l’année.
Ensuite, cela dépend de l’expérience que vous souhaitez avoir sur place. Sachez que du 27 Novembre au 14 Janvier (Dates approximatives), il s’agit de la nuit polaire, vous n’aurez aucun ensoleillement à Tromsø en raison de l’inclinaison de la Terre en hiver. Mais également du 16 Mai au 27 Juillet, il s’agit du jour polaire, donc vous n’aurez aucune nuit.

Jour polaire, nuit polaire ou l’entre-deux ?

Avec une température moyenne de 15° en été et 0° en hiver, les températures sont assez douces à Tromsø, qui profite d’un climat océanique. Donc partez à la période qui vous attire le plus: pour ma part ce fut en Février durant les vacances françaises. Ainsi nous avons pu profiter de journées relativement normales (Lever du soleil à 8h et coucher à 16h), mais également d’un paysage magnifiquement enneigé et de faibles températures afin de vivre une superbe expérience arctique.

AVANT DE PARTIR: LA MONNAIE

Eh oui, cela peut-être une grosse surprise si l’on ne s’est pas renseigné avant de partir: en Norvège (Comme en Suède d’ailleurs), bien qu’appartenant à l’Union Européenne, n’utilise pas l’Euro, mais la Couronne Norvégienne (Ou le Krone), il faut donc préparer votre voyage à l’avance et faire le change avant de partir. Ou avoir une carte bancaire n’opérant pas de frais de change lorsque l’on retire ou paye à l’étranger.

Pour vous faire une idée rapide du change :

  • 1€ ~ 9 Nok
  • 10€ ~ 88 Nok
  • 100€ ~ 883 Nok

LES TRANSPORTS

Cette fois-ci, au contraire de mon précédent voyage à Cardiff, le voyage fut long et pas forcément très agréable. Ce fut tout de même une certaine préparation en amont afin de régler au mieux les horaires des différents transports. Cependant nous avons réussi à économiser pas mal d’argent sur les différents transports que nous avons pris.

Comment se rendre à Paris ?

Nous vivons actuellement à Nantes, et nous devions nous rendre à Paris dans un premier temps, afin de pouvoir prendre notre avion à l’aéroport Charles de Gaulle. Plusieurs options s’ouvrent à vous. Nous avons choisi de prendre un covoiturage sur Blablacar, qui proposait un tarif très avantageux, cependant c’est plus long que le train, mais plus court que le bus.

  • Train: Aller retour Nantes/Paris à environ 65€ par personne, mais réservez longtemps à l’avance afin de profiter de tarifs réduits, et pensez également à la carte jeune qui donne jusqu’à -50% sur vos trajets. (2h15 de train)
  • Blablacar: Allez retour Nantes/Paris à environ 50€ par personne

Une fois arrivés à Paris, nous avons eu le loisir de profiter d’une nuit chez une amie, afin d’être large le lendemain matin pour prendre notre avion. Faites attention et ne prévoyez pas trop court entre vos différents moyens de transports ! Il vaut mieux attendre 2h à l’aéroport que de rater son avion (Et de plus, cela vous soulagera d’un stress supplémentaire!)

Prendre l’avion jusqu’à Tromsø et s’y déplacer !

Alors je ne vais pas vous le cacher plus longtemps: il y’a encore quelques mois, je ne connaissais pas l’existence de Tromsø.. Je suis tombé par hasard sur ce bon plan ! Pour vous y rendre pour pas très cher, vous devez acheter vos billets quelques mois en avance, sinon les prix montent très vite !

Plusieurs trajets sont proposés, mais en général, vous aurez deux à trois escales à l’aller et au retour. Pour notre part, nous avons fait:

  1. Paris/Stockholm : 2h40 de trajet
  2. Stockholm/Trondheim : 1h10 de trajet
  3. Trondheim/Tromsø : 2h30 avec 15 minutes d’escales à Bodø

Petite note: l’aéroport de Stockholm est juste parfait !

Oui: ça fait beaucoup, ça vous prendra une bonne journée avec les différentes correspondances. Pour notre part, nous avons pris le premier avion à 10h40 à Paris pour arriver à 21h30 à Tromsø. Et pour ceux qui comme moi, ne sont pas fan de l’avion, en avoir quatre dans la journée, c’est pas super évidant.. (Heureusement, il existe des solutions pour remédier à ça ! Nous en parlerons dans un prochain article !)

  • Avion: Aller retour Paris/Tromsø à environ 195€ par personne (environ 1 journée de transport en comptant les escales)

Une fois arrivé à Tromsø, il va falloir à présent réussir à vous déplacer dans la ville et à vous rendre à votre hébergement. Pour cela vous pouvez profiter des nombreux taxis présents à l’aéroport, mais qui sont excessivement chers ! Mais il y’a également un bon réseau de bus, qui peux vous déposer un peu partout dans la ville.

Vous avez notamment le bus numéro 42 qui fait le trajet de l’aéroport jusqu’au centre ville, faites juste bien attention à le prendre dans le bon sens. N’ayez pas peur de demander au chauffeur si c’est bien sa direction. Une fois arrivé dans le centre ville, il vous faut trouver le prochain arrêt de bus pour vous rendre à la prochaine destination.

  • Bus: 50 Nok (5,5€) le ticket valable 1h30

Je vous conseille de bien préparer votre trajet à l’avance, et d’imprimer vos différents trajets, car si, comme nous, votre GPS sur votre téléphone décide de ne plus fonctionner, ça devient vite compliqué. Surtout qu’après 20h, certains bus ne passent que 2 fois par heure.

Cher, mais indispensable !

Je tiens également à vous avertir: oui, le bus est cher, mais il est vraiment indispensable. En effet, sur les cartes la ville de Tromsø parait relativement petite, mais en réalité pour la parcourir à pied, et surtout sous la neige, les petites distances peuvent vite s’étirer. La marche à pied c’est faisable, mais ça devient vite long !

ET POUR L’HEBERGEMENT ?

Comme pour les autres destinations, plusieurs solutions s’offrent à vous:

  • Les hôtels, qui sont très souvent hors de prix et encore plus à Tromsø, et ne favorisent pas la communication avec les locaux.
  • Les B&B, qui ici aussi s’adaptent à toutes les bourses. Vous trouverez sur le site Airbnb des tarifs allant de 37$ la nuit à plusieurs centaines de dollars.

Pour ma part, j’ai encore une fois opté pour deux différentes B&B.

  • Premier logement: 56€ la nuit pour deux personnes
  • Deuxième logement: 53€ la nuit pour deux personnes

Notre premier logement pour les 5 premières nuits était chez Renate, et était relativement excentré de la ville, sur la rive Est dans le quartier de Kroken. Celui-ci avait l’avantage d’être placé juste à côté de l’arrêt de bus numéro 20, prêt d’une petite supérette et au pied de différentes pistes de randonnées.
Comme vous pourrez le voir sur les photos, ce premier hébergement était magnifique, avec une gigantesque terrasse et une grande baie vitrée, il était idéal pour observer les aurores boréales. Très bien chauffé et avec un libre accès aux différentes pièces, cuisine, machine à laver etc.., nous ne pouvions rêver mieux ! Notre hôte: Renate, était très gentille, et n’a pas hésité à nous donner beaucoup de renseignements et de conseils afin de profiter au maximum de notre voyage à Tromsø.

Cliquez ici pour accéder à la page Airbnb de notre logement.

Notre second logement pour les deux dernières nuits était quand à lui à environ 10 minutes de marche du coeur du centre ville de Tromsø, juste à côté d’un arrêt du bus numéro 42 afin d’avoir un accès facile et rapide jusqu’à l’aéroport le jour de notre départ. Nous étions cette fois chez Silje & Andreas, qui étaient très discrets. Cependant la chambre ainsi que l’appartement était très mignon et vraiment confortable.

Cliquez ici pour accéder à la page Airbnb de notre logement.

INFOS PRATIQUES

On s’habille comment ?

Une des premières questions qui m’a traversé l’esprit lorsque je préparais mes affaires pour la Norvège était: je prends quoi comme affaires ? C’était la première fois que je partais dans un pays aussi froid, d’autant plus en plein hiver. Bon, comme je le disais plus haut, le climat de Tromsø est assez doux mais il faut bien vous préparer tout de même.

Ce que je vous conseille si vous partez en hiver:

  • Des sous vêtements bien chauds, ainsi que des chaussettes de ski (prévoyez plusieurs pairs de rechanges si jamais vos pieds prennent l’eau)
  • Des tee-shirts et « sous pantalons » techniques (vous en trouverez à pas cher chez Décathlon)
  • Pantalon non troué (évidemment)
  • Gros pull en laine
  • Gants et sous-gants de préférence en laine
  • Bonnet
  • Manteau bien épais, de préférence avec une capuche

N’oubliez pas d’avoir chaud !

Avec tout ça, vous devriez avoir bien chaud pour la journée. Je vous rassure, vous n’aurez pas trop chaud ! Pour ce qui est des activités dans la neige, la majorité des guides et compagnies vous prêtent des combinaisons pour ne pas mourir de froid. (Et croyez moi, c’est indispensable!)

Faire les courses

Ne vous faites pas des idées, faire vos courses à Tromsø, ça vous coutera cher, voir très cher ! En effet, Tromsø, et plus globalement la Norvège reste un pays relativement hors de prix à ce niveau là. Cependant si vous voulez vous nourrir sans vous ruinez, ne faites pas des restaurants tous les jours et achetez de quoi vous faire à manger les supermarchés de la ville ! C’est ici que vous ferez les plus grandes économies sur votre nourriture.

Vous trouverez plusieurs supermarchés à Tromsø, et chacun proposent des produits de leurs propres marques. Ce sont ceux-la que vous devez acheter, car ils sont la plupart du temps deux à trois fois moins cher que les produits des marques concurrentes. Nous avons notamment pu constater que les produits X-TRA étaient pas mal.

En therme de nourriture, vous allez vous arracher les cheveux en trouvant du pain à 60 couronnes, ou encore du bacon à 250 couronnes. A vous de faire les bons choix et de trouver des articles moins chers: les pâtes, les patates, les saucisses pour ne citer qu’eux, sont relativement accessibles. Vous pourrez trouver également du saumon (surgelé bien sur!) à vraiment pas cher. (50 couronnes les 4 pavés!!)

Je ne peux pas vous en dire beaucoup plus là dessus. A vous de trouver les bons articles et de résister à la tentation de prendre de la bonne grosse bouffe bien grasse. (Je sais, c’est dur haha)

LES ACTIVITES

Les musées de Tromsø

Le centre ville de Tromsø ainsi que toutes les bonnes adresses feront l’objet d’un article sur le blog, je détaille ici les différentes activités que j’ai pu expérimenter personnellement.

Polaria

Polaria est un des principaux musées de Tromsø, il s’agit en réalité de l’aquarium public le plus septentrional du monde. Fondé en 1997 grâce au ministère de la protection de l’environnement, il a pour objectif d’étendre les connaissances sur la vie des animaux et des plantes de l’Arctique, ainsi que sur le climat et l’influence des touristes et autres voyageurs sur l’environnement de cette région. (Oui, je fais bien mes recherches!)

Situé dans le centre de Tromsø, à quelques minutes de marche du Radison Blue (Vous apprendrez très vite à connaitre cet endroit!), l’aquarium est dans un magnifique bâtiment représentant des blocs de glaces qui s’effondrent sur le bord de l’eau. Comprenant plusieurs salles ainsi qu’un cinéma panoramique, le musée/aquarium est relativement grand.

Cependant, l’entrée est excessivement cher ! En effet, a plein tarif vous allez débourser la somme de 130 couronnes par adulte, et cela descend à 70 couronnes pour les étudiants (Pensez à apporter votre carte!). Soit plus de 15€ pour.. Eh bien pour pas grand chose.. En effet, hormis la grande piscine des phoques (Qui était vide lorsque nous y sommes allés), le muséum ne vaut clairement pas le détour. Avec seulement quelques petits aquariums pour des poissons et crustacés locaux, vous n’y croiserez pas grand chose. Quand au soi-disant cinéma panoramique, il diffuse un petit reportage d’une dizaine de minutes sur les aurores boréales (Faut qu’on m’explique pourquoi on trouve ça dans un aquarium..) et il n’est pas transcendant.

Donc c’est un grand non pour ma part ! Il y’a d’autres musées à Tromsø qui valent beaucoup mieux et pour moins cher. Je vous conseille seulement de vous y rendre afin d’admirer l’architecture qui reste toutefois impressionante.

MS Poljsterna

Se situant juste à côté de Polaria, il s’agit d’un muséum sur le bateau nommé le MS Poljsterna et son histoire. Ici aussi le bâtiment est vraiment impressionnant, car c’est un grand bateau qui est emprisonné dans une serre en verre. Seul le mat sors de celui-ci. Vous pouvez combiner votre ticket d’entrée de Polaria avec celui-ci.

Nous n’avons pas pris la peine de visiter ce musée par manque de temps, objectivement, je ne sais pas ce qu’il vaut. Cependant je suppose que c’est comme pour Polaria: seule la vue du bâtiment de l’extérieur vaut le détour. Mais si l’histoire de ce bateau vous intrigue, le musée est ouvert tous les jours de 11h à 17h.

Perspektivet Museum

Je m’adresse ici aux personnes plus sensibles à l’art. En effet le Perspektivet Muséum est une galerie d’art, accueillant divers artistes au fil de l’année. Situé dans le centre ville Tromsø, il présente l’avantage d’être complètement gratuit et de proposer des expositions de qualités, s’étendant sur les différents étages de la demeure.

De l’art Norvégiens

Nous avons eu la chance de tomber sur une exposition très intéressante de quelques photographes et d’une installation sur la religion, cependant, cela sera surement différent lors de votre visite ! N’hésitez pas à m’en donner votre avis dans les commentaires !

Polarmuseet (Musée Polaire)

Très certainement le muséum le plus intéressant que nous ayons fait lors de notre séjour à Tromsø, le Musée Polaire vous présente dans une quinzaine de différentes salles l’histoire des premiers habitants de la région et les premières expéditions polaires qui ont débutées dans ces régions reculées du monde.

Vous y trouverez des reconstitutions très réalistes de l’environnement de l’époque, ainsi qu’un nombre impressionnant de reliques et documents datant de cette époque. Pour le coup, si comme moi vous êtes un grand fan d’histoire et souhaitez vivre des aventures comme dans certains romans, ce musée peut être un début.

Pour ce qui est des prix, celui-ci est payant, mais reste abordable : 60 couronnes par adulte et 30 couronnes par étudiant.

De la Motoneige !

Nous avons profiter de notre séjour à Tromsø pour expérimenter la motoneige dans les fjords norvégiens. C’est auprès de la compagnie Lyngsjord Adventure que nous avons réservé notre journée de folie.

  • Matinée de motoneige avec Lyngsjord Adventure: 1850 Nok (209€) par personne

Voici le programme qui nous était proposés: rendez vous à 9h devant le Radison Blue à Tromsø, s’en suit d’un trajet d’une heure et quart en direction du camp Tamok dans l’intérieur des terres. Ouvrez les yeux dès votre entrée dans le bus, en effet vous aurez le plaisir de profiter de superbes panoramas durant votre trajet, de plus, les petites routes enneigées dans la montagne que vont prendre le bus sont assez impressionnantes.. Faites confiance au chauffeur ;).
Une fois arrivé au camp Tamok, vous allez être redirigé auprès d’un guide qui va vous habiller avec une combinaison bien chaude, un casque, des chaussures et des gants. Ensuite vous allez enfin monter sur votre motoneige après un rapide briefing sur les sécurités. Vous serez deux par motoneige, et vous aurez l’occasion d’échanger au milieu du trajet. Après quelques minutes avec une bride afin de prendre en main les machines, vous pourrez vous faire plaisir sur les accélérations. Ne vous inquiétez pas pour les photographies, vous aurez droit à environ trois ou quatre pauses durant lesquelles le guide va vous proposer de vous prendre en photo. (Avec vos appareils bien sur!)

2h de conduite de motoneige

Pour notre part, nous n’avons pas eu beaucoup de chance sur la météo, car il y’a eu des chutes de neige la veille. De ce fait, la randonnée en motoneige fut un petit peu raccourcie, nous n’avons pas pu aller jusqu’au sommet de la colline en raison des risques d’avalanches. Nous avons cependant bien eu le droit à nos deux heures de circuits.

De plus, le guide prend vraiment soin de vous en vérifiant constamment que personne ne s’est perdu. Vous pourrez profiter également de nombreuses explications en anglais sur la faune et la flore locale, ainsi que des anecdotes sur les différentes montagnes. Très à l’écoute, il n’hésitera pas à prendre des photos de vous et du groupe.

Quelques pauses photos et un guide extraordinaire

Une fois votre trajet en motoneige terminé, vous retournerez au camp Tamok ou vous pourrez vous changer puis vous rendre à l’intérieur des lavvvus (Des tentes Sami!), afin de prendre votre repas chaud en compagnie des autres membres de votre expédition. Pour ce qui est de l’intérieur, c’est très chaleureux, organisé en cercle autour du four central (cf les photos), vous aurez bien chaud assis sur des peaux de rennes. Parlons à présent de la nourriture: le repas varie entre les différents jours, cependant nous avons eu l’occasion de gouter un bouillon avec de la viande de rennes et des légumes (ça ressemblait un petit peu à un pot-au-feu), avec du pain. Au dessert, nous avons eu le plaisir de gouter une pâtisserie traditionnelle Norvégienne: de ce que j’ai pu comprendre et constater, il s’agit de deux petites tranches de pain d’épices avec du sucre brun et de la cannelle. Impossible de retrouver le nom, mais si vous avez l’occasion d’en manger, vous aurez l’impression de manger un nuage.

Bon repas consistant

Enfin après le repas, vous aurez une vingtaine de minutes pour profiter du camp et prendre un maximum de photographie de celui-ci.

Pour conclure avec cette activité avec Lyngsfjord Adventure, je recommande absolument. C’est une expérience incroyable de pouvoir découvrir la motoneige au sein d’un paysage aussi impressionnant et d’un équipe à l’écoute de ses clients !

Ne pas oublier le chien de traineau !

Nous avons également eu l’occasion d’essayer le chien de traineau. Activité phare familiale des pays du Nord, et en particulier de Tromsø, de nombreuses compagnies vous proposent à des tarifs allant du simple au double. Des expéditions allant de quelques heures, à plusieurs jours, afin de vous prendre pour des mushers et faire un circuit à bord de votre traineau.

En ce qui nous concerne, nous avons choisi de faire confiance à Tromsø Villmarkssenter, qui propose des journées afin de découvrir cette activité, pour un prix certes, relativement cher, mais dans les moins chers que nous avons trouvé.

  • Journée à Villmarkssenter, et chien de traineau (9h45 à 14h) : 180€ par personne

Attention, notre expérience fut un peu différente de ce que vous pourrez avoir. En effet, nous avons reçu un mail la veille pour nous prévenir qu’en raison d’une tempête de pluie s’étant abattue dans la région du camp de Villmarkssenter, l’activité finirai vers 16h, car nous devions aller dans le camp d’entrainement d’été des chiens, afin d’avoir une neige convenable.

Le programme était relativement simple. Nous avions tous rendez vous à 9h45 devant le Radison Blue Hotel (Attention, prévoir au moins 10 minutes d’avance!), et là, ce fut la première grosse surprise de la journée.. nous étions environ une soixantaine de personnes à attendre, si ce n’était pas plus. Deux bus étaient donc réservés pour nous afin de nous transporter jusqu’au camp principal, situé à environ 20/25 minutes de route.
Durant le trajet, un des guides du centre nous donne quelques anecdotes sur le paysage, les tunnels et nous explique comment la journée va se dérouler. Tout était très cadré, en effet chacune de nos différentes étapes étaient chronométrées. Cela en devenait presque stressant à certain moment.

Arrivé au camp vers 10h15, nous nous sommes séparés en deux groupes (Premier bus et second bus). Tandis que le premier groupe part s’équiper en vue de commencer le chien de traineau, nous, dans le second groupe, ne commencerions l’activité qu’à leur retour: deux heures plus tard.

En attendant, nous pouvions faire un petit tour du camp, relativement joli, dans lequel nous avons pu faire connaissance avec quelques-uns des chiens qui étaient restés au camp. Cependant, après avoir pris quelques photos, nous avons vite été poussé à nous installer à l’intérieur du grand « tipi », bien chaud grâce au feu installé au milieu de celui-ci. Les guides nous proposent rapidement du thé, du café ou du chocolat chaud à volonté. Suite à cela, ils vont rapidement faire rentrer un ou deux chiens avec qui vous pourrez faire des jolies photos. (attention cependant, c’est très sombre !) Mais ils vont également vous faire rencontré des « puppies » ! (des bébés chiens) Alors oui, effectivement ils sont très mignons, mais ils sentent vraimeeeent pas bon..

S’il vous plait.. éteignez vos flashs.. !

Très rapidement, ils ont commencé à nous apporter le repas du midi à.. 11h. Bon au moins nous n’avons pas eu faim durant l’activité. Pas grand chose à redire sur celui-ci, c’était très bon. Nous avons donc pu gouté à une sorte de bouillon à base de rênnes et de légumes, et vous pouvez vous resservir si vous le souhaiter. Pour le dessert, nous avons eu du gâteau au chocolat.

A 11h45, direction les vestiaires afin de nous préparer pour l’activité. Grosses bottes et combinaisons sont de rigueur, et croyez moi ne faites pas l’impasse dessus. Ensuite nous sommes retournés dans le car afin de nous rendre au camp d’entrainement situé à environ une heure de route. Effectivement, ce site était beaucoup plus enneigé. Nous nous sommes répartis par groupe de deux, ensuite il y’avait ceux qui souhaitaient être transportés, et ceux qui comme nous, souhaitaient conduire le traineau.

S’en est donc suivi d’une session d’environ 45 minutes de chiens de traineau, durant laquelle nous avons pu changer de conducteur à la moitié du parcours.  Nous sommes à la tête d’un attelage de 5 chiens très énergiques. Cette activité est tout de même un peu physique, il faut bien s’accrocher au traineau, bien gérer le frein (Sans quoi les chiens partent à toutes vitesses), et bien maitriser l’inclinaison du traineau. (J’ai bien failli renverser le mien d’ailleurs..)
Nous sommes tous en file indienne, un guide est entre chaque attelages conduit par les touristes afin d’aider en cas de problème. Ce qui amoindrit un petit peu le charme de l’activité, cependant cela reste une expérience vraiment inoubliable !

PS: prenez des lunettes pour la personne qui est dans le traineau, les chiens rabattent énormément de neige ce qui peu gâcher la vision.

En conclusion de cette activité: le chien de traineau c’est génial ! Mais pas avec cette compagnie. En effet, essayez de trouver autre chose que Villmarkssenter si vous souhaitez quelque chose de plus intimiste et moins commercial.

Aurores Boréales

Eh oui, je finis avec les aurores boréales ! C’est souvent l’activité principale qui vous motive à partir pour le grand Nord. Je ferais également un article détaillé sur comment voir les aurores boréales. Ici je vais simplement vous détailler l’activité que nous avons réservé (En raison des nuits très nuageuses que nous avons eu à Tromsø), pour pouvoir en observer.

  • Chasse aux Aurores boréales avec Roy: 1200 nok/personne

Nous avons donc pu organiser notre nuit d’aventure avec Arctic Trip, en compagnie de Roy. Le point de rendez-vous se fait au niveau de l’hôtel de tourisme de Tromsø (juste à côté du fameux Radison Blue), vers 17h. S’en suit des présentations chaleureuses de Roy, et nous embarquons dans le mini-bus avec un groupe d’une dizaine de personnes. Nous partons dès ce moment vers les « inlands » jusqu’à ce que l’on trouve des aurores boréales. Il se peut que vous alliez jusqu’en Finlande, pensez à prévoir votre carte d’identité ou votre passeport.

 

 

Incroyable et inoubliable

Une fois un ciel bien dégagé et les aurores boréales trouvées, Roy vous installe un formidable camp, avec des fourrures de rennes, une tente chauffée et un joli feu de camp. Il vous proposera également diverses boissons, et un succulent repas à base de poissons locaux et de légumes. C’est un vrai passionné qui vous expliquera en détail ce phénomène naturel. Il fera également de nombreuses photos magnifiques qu’il vous enverra gratuitement par mail.

La durée totale de l’expédition est d’environ de 17h à 4h du matin, cela peu dépendre de nombreux facteurs et varie en fonction des jours. A la fin de l’expédition, il vous dépose devant votre hébergement à Tromsø. Vous en avez donc pour votre argent ! Je recommande absolument Roy et Arctic Trip pour la chasse aux aurores boréales. Ce fut une expérience incroyable et inoubliable!

Conclusion

En conclusion, partir en Norvège fut une expérience tout simplement incroyable. Tromsø est tout simplement une destination parfaite si vous êtes en quête d’aventures au dessus du cercle polaire arctique, à seulement 5h d’avion de Paris ! Petit conseil: allez-y rapidement, avant que cette ville ne devienne trop connue et n’attire trop de touristes.
Pour un coût total d’environ 1000€ par personne pour un séjour d’une semaine, nous nous sommes fait vraiment plaisir. Vous pouvez y mettre beaucoup moins d’argent en diminuant le nombre d’activité payante et en privilégiant les randonnées.

N’hésitez pas à me faire un retour de vos expériences en Norvège et je me ferais un plaisir de répondre à toutes vos questions !

Merci à Agathe pour ses gentilles corrections orthographiques.

EnregistrerEnregistrer

By Pierre Bouyer, 21 janvier 2018 Graphiste, je suis passionné notamment par la nature et l'écologie. C'est en votre compagnie que j'ai choisis de partir explorer le monde.
  • 2

Pierre Bouyer

Graphiste, je suis passionné notamment par la nature et l'écologie. C'est en votre compagnie que j'ai choisis de partir explorer le monde.

2 Comments
  • Yasmina
    24 août 2018

    Bonjour,

    Très bel article !
    Je rêve d’aller en Norvège en hiver pour voir les Fjords, faire du chien de traineau, voir les aurores boréales et surtout les orques et baleines.
    1000 euros par personne pour une semaine me semble soudainement accessible mais comment cela est possible sachant que vous avez fait plusieurs excursions (et chères !) ?

    Merci !

    • Pierre Bouyer
      4 octobre 2018

      Bonjour Yasmina,

      Merci beaucoup ! Je ne peux que vous conseiller d’y aller, c’est un des pays qui m’a vraiment le plus marqué. L’ambiance y est incroyable.

      Oui c’est entièrement possible de vous y rendre avec environs 1.000€ par personnes (hors billets d’avions), cependant nous avons fais des économies sur d’autres sujets. Par exemple, nous nous sommes restreint sur la nourritures, nous avons évité de prendre les transports en communs/ubers/taxis au maximum.. Faites également attention à votre hébergement et faites des comparatifs sur Airbnb etc.

      Si vous avez d’autres questions, n’hésitez surtout pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A PROPOS
Hey, c'est Pierre
Graphiste, je suis passionné notamment par la nature et l'écologie. C'est en votre compagnie que j'ai choisis de partir explorer le monde.
Signature
Newsletter
SUIS MOI
Retrouves moi sur Instagram !

@pierre_byr