Back to home
in VOYAGES

SEJOURS A VENISE EN AMOUREUX

  • 15 janvier 2017
  • By Pierre Bouyer
  • 0 Comments
SEJOURS A VENISE EN AMOUREUX

Partir tout un séjour à Venise en étant étudiant ? Oui c’est possible !

Comme beaucoup d’entre vous, en février, je cherchai une destination pour la Saint Valentin, afin de faire une surprise à ma copine. J’étais en quête d’une destination romantique, à faire en couple. L’objectif était de lui révéler le lieu seulement rendu à l’aéroport.

Cependant étant encore étudiant, c’était difficile pour moi d’envisager de partir loin, encore moins en avion. Cependant, c’était sans compter sur les bon plans, et deux trois astuces afin de réduire les dépenses.. !

QUAND PARTIR ?

La meilleure période pour Venise: c’est en hors saison afin d’avoir des tarifs très bas. (Qui peuvent quadruplés en plein été par exemple)
Nous sommes partie pendant les vacances d’hiver, du 18 au 21 Février.

Le secret, c’est partir en hors saison !

N’ayez pas peur d’avoir froid ! Contrairement à la France, nous avons pu profiter de très belles journées ensoleillés, avec une température moyenne de 14/15°. Les soirées étaient également très douce. Si vous hésitez encore à partir pendant cette période, pensez également au fait qu’il y’aura peu de touriste, ce qui est non négligeable et très agréable !

LES TRANSPORTS

Lorsque l’on m’a parler de Venise, je l’imaginais comme une destination hors de prix, d’autant plus qu’il fallait prendre le train, l’avion et le bus pour s’y rendre. Cependant, après quelques recherches, j’ai trouvé quelques bon plans que voici:

Comment se rendre à Beauvais ?

Nous étions au départ de Nantes, cependant nous devions aller à Paris Beauvais pour prendre l’avion. Nous avons donc du dans un premier temps prendre le train. Cependant il y’a des tarifs beaucoup plus intéressant en Blablacar ou en Ouibus. Penser à prendre vos billet bien en avance afin de profiter de tarifs avantageux, mais pensez également à la carte jeune qui donne jusqu’à -50% !

  • Train: Aller retour Nantes/Beauvais à 117€ par personnes (3h30 de train)
  • OU Blablacar: Aller retour Nantes/Beauvais à environ 70€ par personnes

Une fois à la gare de Beauvais, il suffit de prendre la navette en direction de l’aéroport (il faut compter 3€ par personnes)

Prendre l’avion et se rendre à Venise !

L’un des premier blocage que j’ai eu avec cette destination était le prix des billets d’avions, cependant au départ de Beauvais vers Trevise (à environs 40km de Venise), et en période hors saison, les billets sont donnés !

  • Avion: Aller retour Beauvais/Trevise à environs 48€ par personnes (1h40 d’avion)

Une fois arrivé à Trévise, il suffit de prendre un bus en direction de Venise. Il faut compter environ 1h pour s’y rendre.

  • Bus: Aéroport de Trévise/Venise: 22€ par personnes (Le liens)

Le bus vous dépose à Plazia Roma (La première place principale, à l’entrée de Venise), ensuite à vous de trouver le chemin pour vous rendre à vos hébergement.

Attention, sur place vous aurez le choix de vous déplacer à pied dans la ville (Ce qui est largement faisable, même pour traverser entièrement), ou utiliser le vaporeto. Très charmant, ce bateau bus à néanmoins un certain cout: 8€ le ticket ! Je vous conseil de l’utiliser qu’en cas de réelle nécéssité.

  • Vaporeto: 8€ le ticket

COMMENT TROUVER UN HEBERGEMENT ?

Pour l’hébergement, comme partout, plusieurs solutions s’offrent à vous:

  • Les hôtels, qui sont très souvent hors de prix, et ne favorisent pas la communication avec les locaux.
  • Les auberges de jeunesses, sont ce que vous trouverez de moins cher. Pour ma part, ce n’était pas l’idéal pour un séjour en amoureux.
  • Les B&B, qui s’adaptent à toutes les bourses. Vous trouverez sur le Airbnb des tarifs allant de 30$ la nuit à plusieurs milliers d’euros.

Pour ma part, j’ai opter pour un B&B en plein coeur de Venise à 87$ la nuit. Effectivement ça fait un budget assez conséquent, mais nous avions l’avantage d’être très bien situé dans la ville, et avoir accès à un hébergement de qualité. Les hôtes Maura et Lucas sont adorable, nous avons été chaleureusement accueilli et ils nous ont donné beaucoup de conseils pour visiter la ville.
Cependant il s’agit d’un appartement avec 3 belle et grande chambres, avec deux salles de bains communes, un salon et une cuisine commune. Pour ce qui est du petit déjeuné qui était compris dans la formule, un grand choix de gâteaux, jus, fruits nous étaient proposé et en libre service.

Cliquez ici pour accéder à la page Airbnb de notre logement.

Cependant faites très attention, car la ville de Venise prends une taxe sur les B&B. Nous avons du payer 40€ de frais à notre arrivée à l’hébergement ! (Qu’évidemment nous n’avions pas prévu..)

INFOS PRATIQUES

Une fois arrivé à Venise, nous avions un petit programme prévu sur les 2 jours complets que nous allons passer sur place. Pas de prise de tête, c’est un programme tranquille afin de profiter un maximum de cette ville, sans stress.

Comment se repérer dans les petites ruelles ? Le plaisir de se perdre !

Bon, alors à ce niveau, je vous avoue que cela fut très compliqué pour nous ! Si vous voulez êtres sur de toujours trouver votre chemin, je vous conseil vivement d’avoir un forfait international permettant d’avoir le gps sur votre smartphone. Car si vous ne le savez pas encore, les rues de Venise se ressemblent toutes ! Que ce soit au niveau des canaux, des ponts, des noms des places etc.
De plus, ce n’est pas comme en france ou chaque rue à un nom.. Non ! Ce serais trop simple ! Il n’y a que très très peu de panneaux d’indications de rue, ou alors ils sont en mauvais état et quasiment illisible..

Si vous ne voulez pas dépenser une fortune dans un forfait international, prenez une carte de la ville. La notre nous à été donnée par notre hôte, qui à pris la peine de nous donner quelques bonnes adresses également. Cependant, cela ne nous a pas empêché de nous perdre..

Lors de votre arrivée, pensez à prendre en photo les rues que vous empruntez afin de pouvoir retourner à votre logement, sinon vous finirez comme nous, à perdre 30 minutes à chercher la bonne rue. (Rigolez ! Vous verrez bien !)

Prendre le plaisir de se perdre !

Mais, se perdre dans les petites ruelles de la ville à également un grand charme. Je vous conseil grandement de prendre une demie-journée pour prendre le temps de vous perdre. Cela vous feras découvrir des places, endroits, monuments, mag
asins etc. qui ne sont pas forcément répertorié dans les guides, mais qui valent le détour ! De plus vous finirez inexorablement par retrouver un grand canal et retrouver vos repaires et votre chemin!

Horaire d’ouverture des magasins

  • La plupart des magasins ouvrent à 9h et ferment vers 20h avec une pause le midi.
  • Le dimanche, beaucoup restent fermer, prévoyez en conséquence.
  • De même pour les jours fériés.

J’ai faim, on mange où ?

Un des dilemmes les plus important de notre société: « On mange quoi ce soir?« . Bon je préfère vous le dire dès maintenant: se nourrir à Venise c’est cher.. et pour peu que vous souhaitiez faire un restaurant, ça peut vites vous donner une note salé.

Je ne le savais pas au moment du voyage, mais effectivement il y’a deux supérettes qui s’appellent « Coop« . Je ne connais pas leurs tarifs, mais cela doit revenir moins cher que de manger au restaurant ou dans les V.A.C.

Nous avions la chance d’avoir le petit déjeuné offert en libre service à notre B&B, du coup nous en avons bien profité en mangeant absolument tout ce qui nous passais sous le nez. Ce qui nous permet de partir en excursion sans avoir dépenser un centime supplémentaire. Cependant la dalle du midi arrive très vites: cherchez en priorité les petites boulangeries qui proposent des petits sandwichs à des prix abordable. Le soir, faites encore plus attention car c’est encore plus cher.

Si comme nous, vous chercher absolument à faire un restaurant abordable, chercher des adresses qui ne sont pas sur les grandes places. Ce sera de meilleure qualité, et moins fréquenter.

Restez loin des restaurants des grandes places, et cherchez de petites adresses dans les petites ruelles !

Attention à l’arnaque ! Lors de notre premier restaurant (dans une pizzeria), le serveur nous apporte une petite entrée avec une coupe de mousseux que nous n’avions pas commandé. Etonné, je lui dis que nous n’avions pas pris d’entrée ni de vins, seulement une pizza: il répond « It’s free !« . Interloqué je lui re-demande si c’est gratuit et me répond que oui. Cependant sur l’addition, cela a bien été compter. Cela nous est arrivé également le lendemain dans la rue ou une vendeuse nous a servis un smoothie : eh bien nous sommes parti discrètement après les avoirs bu.. Faut pas abuser quand même ! (Bande de petits délinquants!)

J’ai soif! Ils sont où les bars ?

Une multitudes bars sont disponible partout dans la ville, cependant la grande majorité ferment tôt. Pour ce qui est des boites de nuits, je ne me rappel pas en avoir croisé. En ce qui nous concerne, nous nous sommes rendu au Bacaro Risorto: un petit bar charmant qui était à proximité de notre hébergement. Petit mais chaleureux, nous avons eu le plaisir de gouter au fameux Spritz, le cocktail typique vénitien au pamplemousse. Spoiler: bien frais, c’est très bon et vraiment rafraichissant !

ON VISITE QUOI ?

Faire de la gondole !

La gondole, à Venise, impossible d’y échapper ! Vous en croiserez sur tous les canaux, et des gondoliers à tous les coins de rues. Vous pouvez même différencier les différentes entreprises par la couleurs de leurs uniformes. Evidemment, cette activité typique vénitienne et romantique est très demandé. Nous avons choisis de ne pas le faire car il faut compter tout de même environs 80€ la demie heure et 120€ de l’heure. (les prix sont fixe entre tous les gondolier)

  • Tour en gondole: 80€ la 1/2h et 120€ de l’heure, jusqu’à 6 personnes.

Cependant pour ceux qui souhaitent tout de même tenter l’expérience, je vous conseil de vous rendre dans Campo di Ghetto Nuovo, vous y trouverez des gondoliers très sympa qui vous mèneront faire un tours loin des canaux saturés de touristes qui perdent tout leurs charmes. Avec un peu de chance vous aurez un guide qui parle français, sinon anglais. Vous pourrez ainsi profiter d’explications sur l’origine, la construction et l’histoire de Venise. Peut-être aurez vous même la chance de profiter de quelques chants typique de gondolier.

 

Eviter les canaux touristiques !

 

Faire du shopping à Venise !

Je vous conseil de garder un peu de place dans vos valises avant de partir, car ils vont bien se remplir lors de votre séjour à Venise ! Effectivement, vous allez avoir l’occasion de rencontrer beaucoup de boutiques: vous trouverez aussi bien de grandes marques Italienne comme Prada, Armani, Gucci, Versace etc., qu’un nombre incalculable de boutique de créateurs locaux. Vous trouverez bien entendu beaucoup d’attrape touristes (qui vous proposeront des masques vénitiens en plastique à 30€ ou encore des « bijoux » en toc. N’hésitez pas également à dire non, car beaucoup de vendeurs viennent directement vous chercher dans la rue pour vous embarquer dans leurs boutiques douteuses. (Nous nous sommes retrouvés bloqué dans un « Lush » pendant 20 minutes, car un vendeur nous à chopper dans la rue..)

 

Cependant nous avons eu l’occasion de trouver lors de nos déambulations aléatoires dans le labyrinthe de rue, un certain nombre de curiosités. Nous notamment trouver une boutique d’habits traditionnels vénitiens absolument magnifique, ou encore un artisan chocolatier incroyable ! Je vous invite à faire de même !

Bien que je préfère vous dire de déambuler dans les rues, si vous cherchez les grandes artères pour faire votre shopping, vous trouverez votre bonheurs ici :

  • Place Saint Marc
  • Calle de la Mandola
  • Campo Santo Stefano
  • San Leonardo
  • Pont du Rialto
  • Murano & Burano

Les incontournables

Comment parler de Venise sans faire au moins un petit paragraphes sur les incontournables de l’ile ? D’autres sites vous en parleront mieux que moi, mais je vous conseil de voir en priorité celles-ci:

  1. Basilique et Place Saint Marc: Sans doute la place la plus connu de Venise et effectivement ça en vaux le détour ! L’architecture Vénitienne dans toute sa splendeur. N’hésitez pas à passer également au mythique Café Florian.
  2. Le Palais des Doges: Un bâtiment extraordinaire, qui mélange l’art byzantin et gothique. Abrite également un musée.
  3. Le pont Rialto etc.

Vous trouverez la liste des incontournables ici.

Mes coups de coeurs !

Comme pour chaque voyages, j’ai bien entendu eu mes petits coups de coeurs lors de ce voyage. Pour la plupart d’entre eux, je n’ai ni photo, ni l’indication des lieux ou ils se trouvent. Car j’ai eu le plaisir de les découvrir lorsque nous avons pris le plaisir de nous perdre une après-midi. Ce sont de petits endroits atypiques, ou l’atmosphère vénitienne sans l’étouffement touristique, était palpable. Vous le découvrirez par vous même lors de votre voyage !

Chiesa dei Gesuiti

Cependant, il y’a une église que j’ai découvert complètement par hasard en attendant le vaporeto, qui est juste sublime ! Il s’agit de la Chiesa dei Gesuite (Ou Eglise Santa Maria Assunta, vous trouverez son emplacement sur la carte), à proximité du débarcadère F.te Nove « A ». Reconstruite plusieurs fois au cours de l’histoire, l’intérieur de l’église est d’une beauté incroyable. L’extérieur et l’entrée de l’église ne laissent aucunement envisager qu’elle cache un intérieur comme celui-ci, avec notamment un plafond et une nef superbe.

 

Murano ou Burano ?

Venise est entourée par de nombreuses petites iles, mais Murano et Burano par leurs passée historique, leurs architectures et leurs aspect si particulier sortent du lot. Murano était la capitale des maitres verriers depuis le XIII ème siècle. Encore une centaine de fours sont encore en activités, leurs secrets se transmettants de père en fils. Des palais et jardins font également la réputation de cette ile. Tandis que Burano tire sont charme de ses canaux si particuliers, ses maisons colorées et sa dentelle. En fonction de ce qui vous attire et du temps que vous souhaitez y consacrer, faites votre choix.
Sachez que Murano est plus long à visiter que Burano, et qu’il faut faire attention aux horaire de retours des vaporetos.

C’est lors de notre deuxième et dernière journée à Venise, nous souhaitions visiter l’une des deux iles. Après réflexion, et par manque de temps, nous avons choisis de nous rendre uniquement à Burano. Première surprise lors de l’achat du billet pour nous y rendre: 18€ aller-retour par personne ! Prévoyez ceci dans le budget.

C’est beau mais.. pas grand chose à faire..

L’ile est sans conteste magnifique, avec de nombreux canaux, l’eau toujours aussi bleu, des petites maisons colorés. Nous retrouvons ici une atmosphère très paisible, très agréable. De nombreux petits commerces se trouvent dans les petites rue. Notamment des magasins de robes de mariages (très onéreuse bien sûr!), mais également des nombreuse pièces en dentelle. Vous retrouverez bien sur des boutiques typiques de Venise. Faites attentions aux attrapes touristes ici aussi !

Manger sur place peut être une bonne idée, plusieurs restaurants sont très bien notés. En ce qui nous concerne, nous avons pris une sorte de sandwich chaud chez Fritto Misto (Première boutique lorsque vous descendez du bateau), à emporter, que nous avons dégusté assis au bord d’un canal. Pas de surprise au niveaux des prix, c’est toujours aussi cher. Je vous redirige sur ce liens pour trouver de bons restaurants.

Je ne vais pas vous recommander de lieux en particulier à voir sur cet ile, prenez ici aussi le temps de faire le tours de l’ile à pied en passant bien évidemment par le centre, et de rentrer dans les petites boutiques. Comptez pour cela entre 1h30 et 3h en fonction de votre rythme. Cependant une fois que vous avez fait votre balade, peu d’activités s’offrent à vous..

CONCLUSION DU VOYAGE

Pour conclure, je ne regrette absolument pas se voyage qui fut riche en émotion. Tout d’abord grâce à la facilité de s’y rendre, et rapidement depuis Paris. L’hébergement était parfait pour nous et nous avons passé des moments uniques à Venise. Nous n’avons cependant pas eu le temps en 2 jours de faire tout ce que nous aurions souhaité. (Notamment faire quelques musée et surtout la biennale de Venise) Pour ce qui est du porte monnaie, le voyage reste abordable, même en étant étudiant:

  • En comptant toutes les dépenses, je m’en suis tiré à environs 500€ pour deux pour 3 nuits et 2 jours complets sur place.(250€/par personnes)

Donc si vous souhaitez vous rendre à Venise pour un weekend prolongé, c’est un grand OUI! Vous allez apprécié. Cependant, je pense que plus de 4/5 jours là bas peuvent devenir ennuyant.

By Pierre Bouyer, 15 janvier 2017 <p>Graphiste, je suis passionné notamment par la nature et l’écologie. C’est en votre compagnie que j’ai choisis de partir explorer le monde.</p>

Pierre Bouyer

<p>Graphiste, je suis passionné notamment par la nature et l’écologie. C’est en votre compagnie que j’ai choisis de partir explorer le monde.</p>

5 JOURS A CARDIFF ENTRE AMIS
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A PROPOS
Hey, c'est Pierre
Graphiste, je suis passionné notamment par la nature et l'écologie. C'est en votre compagnie que j'ai choisis de partir explorer le monde.
Signature
Newsletter
ARTICLES RECENTS
SUIS MOI
Retrouves moi sur Instagram !

@pierre_byr